Espace Membre


Adhérer à la charte

Quelques Questions


Des Références

Quelques villes

Notre Forum

Nos annuaires

Blog #chiencitoyen

Nos partenaires

Comment apprendre à son chien à ne pas bouger ?

Première partie - Au tapis !

En milieu urbain, un chien qui ne répond pas aux ordres d’immobilité est en danger. C’est pourquoi apprendre à votre compagnon à ne pas bouger sur commande est une priorité.

Il y a de nombreuses règles de conduite qui nécessite un minimum de fixité : « au tapis» « attend » « assis » « debout » « couché » « pan » contiennent en substance une part d’immobilité. Même le fait de demander à un chien de marcher « au pied » implique qu’il accepte de s’immobiliser quand le conducteur décide de s’arrêter.

Commençons par la règle « au tapis » qui est particulièrement pratique puisque elle permet de visualiser précisément l’endroit exact où le chien doit être pour le récompenser.

Comme toujours, il faut définir clairement la règle de conduite que le chien doit apprendre avant de commencer le travail avec le chien. Dans cet exercice, peu importe que votre chien soit debout ou assis. Il faut le récompenser au moment précis où ces deux pattes avant touchent simultanément le tapis.

Pour entrainer votre chien, n’oubliez pas ce proverbe modifié : « Avant l’instant c’est pas l’instant, après l’instant c’est plus l’instant ! »

L’utilisation du tapis est bénéfique puisqu’elle permet d’introduire un objet familier dans une multitude de situations nouvelles.

Deuxième partie - ASSIS !

Ce n'est pas parce que votre chien sait se mettre assis dans votre cuisine quand vous lui demandez qu'il saura pour autant le faire dans une autre situation de la vie quotidienne.

Alain Lambert, éducateur canin du chien citoyen, vous explique pourquoi dans cette vidéo :

"Comme nous l'avons précédemment, travailler l'immobilité de votre chien dépend de votre capacité à le récompenser au bon moment. La règle « va au tapis ! » par exemple, ne consiste pas à lui faire comprendre le sens de cette petite phrase c'est avant tout lui apprendre qu'il est agréable de toucher une surface avec les deux pattes avant à partir du moment où nous avons donné le commandement.

Pour ce qui est d'un commandement comme assis, il est important que nous nous attardions sur sa définition Que faut-il récompenser le fait de s'asseoir ou le fait d'être assis ? Sans hésitation, je vous dirai que c'est le fait d'être assis qu'il faut récompenser et non le fait de s'asseoir qui est une succession de positions différentes que constitue un mouvement.

Il est donc possible de récompenser un chien déjà assis en lui disant « assis » tout en le félicitant ou en lui donnant des friandises. Mais ne vous leurrez pas vous ne lui apprendrez pas ainsi à se mettre assis sur commande, vous lui apprendrez simplement qu'ici dans cet environnement précis vous avez prononcé le son assis en donnant des choses agréables à manger. Dans le cas là, le problème va consister non pas à ce qu'il soit assis mais de lui donner l'envie de s'asseoir quand il est dans une autre position à partir du moment ou vous avez dit assis..."