Espace Membre


Adhérer à la charte

Quelques Questions


Des Références

Quelques villes

260 refuges

Nos annuaires

Blog #chiencitoyen

Nos partenaires

Liste des messages

Index du forum > QUESTION D'ALIMENTATION > des mycotoxines dans les croquettes de nos animaux domestiques


ROBERT nicole
115 post(s)
des mycotoxines dans les croquettes de nos animaux domestiques
Dimanche soir une émission de M6 (Capital) évoquait la présence de mycotoxines dans les croquettes de nos chiens et chats

ces substances (champignons) se développent dans les produits céréaliers (maîs....) contenus dans les croquettes.

Ci-dessous un extrait d'un rapport qui est repris sur le forum aufeminin.com


Croquettes, le problème des mycotoxines...

Voici l'extrait d'un rapport assez alarmant sur les mycotoxines contenue dans les aliments de nos chats et de nos chiens :

"Les mycotoxines dans les aliments pour animaux de compagnie

Depuis quelques années, certains propriétaires d'animaux de compagnie s'inquiètent des risques de contamination des aliments qui contiennent des produits céréaliers, dans lesquels les mycotoxines se développent naturellement. Les mycotoxines sont des métabolites fongiques toxiques pour les humains et les animaux. Cette inquiétude repose en partie sur les données actuelles sur la toxicité des mycotoxines chez les animaux de laboratoire et de la ferme. La contamination des aliments pourrait être plus grave pour les animaux de compagnie puisqu'ils en consomment pendant plus longtemps que les animaux de la ferme et que, par conséquent, ils risquent davantage une exposition chronique aux toxines.

Les fabricants d'aliments pour animaux de compagnie admettent que la contamination par les mycotoxines cause de plus en plus de problèmes dans leur industrie. Les ingrédients qui risquent d'être contaminés sont le blé et ses produits, le maïs et ses produits, le tourteau et la pellicule de soya, l'orge et l'avoine.

Les mycotoxines peuvent se développer avant la récolte; leur concentration dépend alors du climat et de l'environnement naturel, notamment de l'humidité, de la température, du pH et de facteurs comme la sécheresse, et de la croissance d'autres champignons et microbes. Les céréales et les grains de provende peuvent aussi être contaminés pendant le séchage ou pendant leur entreposage. Une fois les aliments contaminés, il est difficile de les débarrasser des toxines.

Les principales mycotoxines qui risquent de contaminer les aliments pour animaux de compagnie sont les aflatoxines, la vomitoxine, la zéaralénone, les fumonisines, et l'ochratoxine A. Trois genres de champignons, Aspergillus, Penicillium et Fusarium (Gibberella), sont le plus souvent en cause dans la contamination par des mycotoxines.

Les aflatoxines figurent parmi les cancérogènes naturels connus les plus puissants et ils sont associés à divers problèmes de santé chez les humains et les animaux. Toutes les espèces semblent vulnérables à cette toxine, à divers degrés selon l'espèce. Les aflatoxines s'attaquent principalement au foie, et les chiens qui ingèrent des aliments contaminés contractent des affections du foie.

La vomitoxine, connue sous le nom chimique de désoxynivalénol (DON), compromet la prise de poids et l'appétit chez le porc, et une concentration de 10 ppm produira de l'anorexie, des vomissements et une perte de poids. On sait aussi qu'elle affaiblit le système immunitaire, bien que la concentration à partir de laquelle elle produit cet effet soit encore inconnue. Nous en savons encore bien peu sur sa toxicité pour les animaux de compagnie. Nous savons que les chiens sont vulnérables à des concentrations relativement faibles de vomitoxine et qu'ils manifestent des troubles de santé semblables à ceux des porcs. Les chats, les bovins, la volaille et les humains peuvent également être affectés.

On a signalé des cas où la zéaralénone avait provoqué des symptômes cliniques chez la volaille, le porc et l'humain, mais pas chez les chats ni les chiens. La structure chimique de la zéaralénone est semblable à celle de l'strogène et cause de l'hyperstrogénisme chez les animaux de laboratoire et le bétail. Elle agit principalement sur l'appareil reproducteur. Chez le porc, elle peut causer de graves problèmes de reproduction, y compris une absence de démonstration des chaleurs et une réduction de la libido. Elle peut aussi compromettre le développement du ftus et la viabilité des nouveau-nés. L'intensité des symptômes dépend de la quantité de toxine consommée.

Les fumonisines s'attaquent au métabolisme de la membrane cellulaire et les symptômes cliniques de l'intoxication varient selon les espèces. Les seules études sur les effets des fumonisines sur les animaux de compagnie ont été menées chez des lapins. L'ochratoxine A est une néphrotoxine (c'est-à-dire qu'elle est toxique pour les reins) et elle est tératogène (c'est-à-dire qu'elle cause des malformations ftales pendant les trois premiers mois de la grossesse) chez toutes les espèces étudiées. Elle s'attaque aussi au système immunitaire et on la soupçonne d'être cancérogène.

Afin de détecter la présence de mycotoxines dans les aliments pour animaux de compagnie, les fabricants appliquent actuellement des programmes de dépistage qui consistent à analyser les ingrédients avant la préparation des aliments, chez le fournisseur et chez le fabricant. En outre, les fabricants effectuent une analyse périodique de leurs produits pour y détecter les mycotoxines.

Le bien-fondé des préoccupations à l'égard de la présence de mycotoxines dans les aliments pour animaux de compagnie fait encore l'objet de débats. Puisqu'il existe relativement peu de données sur les effets toxiques des mycotoxines sur les chiens et les chats, il faudra mener d'autres études pour déterminer la nature et la source des mycotoxines qui pourraient contaminer les aliments pour animaux de compagnie, ainsi que leurs effets sur les animaux. Entre-temps, les fabricants d'aliments doivent veiller à la stricte application de leur programme de dépistage des mycotoxines."



J'en suis arrivée à lire cet article par le biais de la page d'une éleveuse dont l'une des chattes a été contrainte à la stérilisation après une intoxication alimentaire qu'elle juge dûe aux mycotoxines.


Je lui ai demandé quels aliments en étaient exempts, elle m'a répondu qu'elle avait banni toutes les marques de croquettes contenant du maïs.
Il ne reste que les Eagle Pack et les Orijen qui soient sans danger de ce point de vue là...... "

posté le 27/07/07 à 15:27 "




 le 10-07-2012 à 13:30:26